Workflow – Processus de production

Workflow – Processus de production

Processus de production et circuit de validation, automatisé ou non mais dématérialisé.

 

AUTRES SOURCES :

WIKIPEDIA /

« Un workflow (anglicisme signifiant flux de travail) est la représentation d’une suite de tâches ou opérations effectuées par une personne, un groupe de personnes, un organisme, etc. Le terme flow (flux) renvoie au passage du produit, du document, de l’information, etc., d’une étape à l’autre.
Le terme officiellement recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie est « flux de travaux ». Le grand dictionnaire terminologique propose « flux de travaux », « flux des travaux », ou « automatisation des processus ». On trouve aussi l’expression « flux opérationnel » chez des professionnels.
De façon pratique, le workflow sert à décrire le circuit de validation, les tâches à répartir entre les différents acteurs d’un processus, les délais, les modes de validation, et à fournir à chacun des acteurs les informations nécessaires à l’exécution de sa tâche. Le workflow permet généralement un suivi et identifie les acteurs en précisant leur rôle et la manière de le remplir au mieux. Pour un processus de publication en ligne par exemple, il s’agit de la modélisation des tâches de l’ensemble de la chaîne éditoriale.
On appelle workflow management (gestion du flux de travail) la modélisation et la gestion informatique de l’ensemble des tâches à accomplir et des différents acteurs impliqués dans la réalisation d’un processus métier (ou « processus opérationnel » ou encore « procédure d’entreprise»).
Un moteur de workflow est un dispositif logiciel permettant d’exécuter une ou plusieurs définitions de workflow. Par abus de langage, on abrège parfois cette expression en « workflow ». »