BIM – Bâti et Informations Modélisés

BIM – Bâti et Informations Modélisés

Processus de conception et de gestion des données d’un ouvrage immobilier1 le long de son cycle de vie se découpant en 4 phases :

> Retro-conception et conception
> Construction
> Exploitation
> Déconstruction2

(1) distinguo juridique entre immobilier et mobilier, évitant le terme restrictif de bâtiment et permettant d’intégrer les ouvrages d’infrastructure et de paysage.
(2) pour des ouvrages temporaires ou dont la durée de vie est limitée, exemple centrale nucléaire.

BIM – Building Information Modeling :

La réunion du groupe BIM Gestion de Patrimoine à la CDC du 10 mars 2014 a opté pour :

Bâtiment et Informations Modélisés

Le CINOV et l’AFNOR ont souligné que le terme Bâtiment était réducteur par rapport au terme Building qui recouvre l’idée de construction permettant aux anglo-saxons d’intégrer les ouvrages immobiliers d’infrastructure.

BIM France propose :

Bâti et Informations Modélisés

….

AUTRES SOURCES 

WIKIPEDIA FRANCE /

Définition : octobre 2013

« Building Information Modelling ou Building Information Model (BIM) ou encore modèle d’information unique du bâtiment ou encore Maquette numérique du Bâtiment (MNB) est une technologie et des processus associés ensemble pour produire, communiquer et analyser des modèles de construction (Eastman, 2011). Ainsi, le BIM se définit à la fois comme : un processus de gestion et de production de données ; un modèle unique du bâtiment, un concept « raisonnons sur un modèle unique», un logiciel parce qu’il fonctionne en intégrant une série de logiciels et une norme grâce aux IFC (fichiers d’échanges ISO 10303-21). Bien que le BIM facilite la conception, il ne la formalise pas dans les phases en amont. Ainsi, le BIM s’étend sur le cycle de vie du bâtiment, mais il n’assure pas sa gestion (Bouguessa, 2013).« 

Définition : novembre 2011

« Building Information Modeling ou Building Information Model (BIM) ou encore modèle d’information unique du bâtiment ou encore Maquette numérique du Bâtiment (MNB) est le processus de production et de gestion des données de construction tout au long des phases de conception, étude, construction et exploitation voire démolition d’un bâtiment. »

WIKIPEDIA USA-RU /

Définition : octobre 2013

« Building information modeling (BIM) is a process involving the generation and management of digital representations of physical and functional characteristics of a facility. The resulting building information models become shared knowledge resources to support decision-making about a facility from earliest conceptual stages, through design and construction, through its operational life and eventual demolition. »

BUIDINGSMART + MEDIACONSTRUCT /

« BIM est l’acronyme de “Building Information Model. Le BIM est un ensemble structuré d’informations sur un bâtiment, existant ou en projet. Il contient les objets composant le bâtiment, leurs caractéristiques et les relations entre ces objets. Ainsi, la composition détaillée d’un mur, la localisation d’un équipement ou d’un élément de mobilier dans une pièce, font partie du BIM. Ces informations complètent la description purement géométrique de la forme du bâtiment produites par certains logiciels. »

« Nous considérons l’expression « maquette numérique » comme un synonyme de BIM »

NBIMS /

BIM ou Modélisation des données du bâtiment 
« La modélisation des données du bâtiment (BIM) est la représentation numérique des caractéristiques physiques et fonctionnelles d’un bâtiment. À ce titre, elle agit comme une ressource commune du savoir pour que les données sur un bâtiment forment une base fiable à la prise de décisions durant tout le cycle de vie du bâtiment.
La collaboration entre les différents intervenants aux différentes phases du cycle de vie d’un bâtiment est essentielle pour insérer, extraire, mettre à jour ou modifier les données de la BIM et refléter les rôles de chacun. La BIM est une représentation numérique partagée fondée sur des normes ouvertes d’interopérabilité. » NBIMS – National Building Information Model Standards – Committee

ABVENT /

« BIM = Maquette numérique »

« Les concepts de BIM, introduits par ArchiCAD dès sa version 5, définissent le projet comme lieu de convergence de la créativité, de la production, de l’analyse et de la communication.
Ils permettent, en 3D comme en 2D, de concevoir, d’assembler et de représenter dans une même maquette la synthèse des composants du projet, d’en simuler les interactions, de les quantifier, de voir le tout pour en comprendre les détails. Exécutées en plan, en façade, en coupe ou en vue 3D, les saisies sont synchronisées en temps réel. »

BATIPORTAIL /

« La maquette numérique BIM
Le BIM (Building Information Model), aussi appelé maquette numérique, est un fichier numérique qui concentre l’ensemble de l’information technique de l’ouvrage.
Une façon révolutionnaire de décrire le bâtiment
Le BIM contient chaque objet composant le bâtiment (murs, dalles, fenêtres, portes, ouvertures, escaliers, poteaux, poutres, équipements…) et ses caractéristiques. Les objets de la maquette sont localisés relativement à une arborescence spatiale (site-bâtiment- étage-espace). De nombreuses relations entre objets sont décrites (jonction de murs, percement d’un mur par une ouverture, remplissage d’une ouverture par une fenêtre, etc.). On parle de maquette numérique et non de maquette virtuelle, car la modélisation dépasse les caractéristiques purement géométriques en intégrant la notion d’objet.
Suivre l’évolution de la maquette
La maquette numérique du projet se construit au fur et à mesure du projet, ce qui permet de constater visuellement l’avancement ou les modifications de ce dernier. Toute modification apportée est automatiquement répercutée sur l’ensemble du projet, les nomenclatures, les coupes, les plans et les rendus. Ce concept de modélisation des données architecturales s’impose comme l’alter ego de système d’information technique en vigueur dans d’autres secteurs industriels (aéronautique, aérospatial…). »  http://www.batiportail.com/bim/definitions.asp 

….

HISTORIQUE 

Le terme BIM, Building Information Model aurait été inventé aux États-Unis par un certain Charles M. Eastman. [à vérifier]
L’architecte Phil Bernstein, conseiller chez Autodesk, fut le premier à utiliser le terme BIM « building information modeling. » Jerry Laiserin aurait alors aidé à populariser et à standardiser le terme, comme nom commun pour la représentation digitale du processus de construction, proposée jusqu’alors par les sociétés Graphisoft, Bentley Systems, et Autodesk, pour faciliter les échanges d’informations et interopérabilités au format digital. En accord avec celui-ci et d’autres, la première implémentation BIM fut réalisée en 1987 par le logiciel ArchiCAD de la société hongroise Graphisoft, avec son concept avancé du virtual building. » source WIKIPEDIA [à vérifier]